CHU de Nice: MOBILISATION DES AS/AP DE REA ET SOINS CRITIQUES le 8 février 2022

MOBILISATION DES AS/AP DE REA ET SOINS CRITIQUES POUR L’EQUITE DE LA PRIME DES 100

Mardi 08 février 2022 14h30 Arrêt de bus Hôpital ARCHET 2

Face à la mobilisation des agents de réanimation et soins critiques, le 28 décembre 2021, Monsieur Jean CASTEX a répondu par une prime de 100 euros net par mois… uniquement pour les infirmiers !!! Pensant calmer les esprits en distribuant encore une fois des miettes à une partie des professionnels mobilisés depuis la première vague, c’est une nouvelle fois l’injustice et le mépris qui soufflent sur ces services.

NON à la division ! C’est unis que les agents de réanimation de Pasteur et de l’Archet ont manifesté leur colère et besoin de reconnaissance.

Les aides soignants et auxiliaires puéricultrices soutenus par les infirmiers avec la CGT revendiquent :

  • L’attribution d’une NBI de 25 points ou la prime de réanimation et de soins critiques de 118 euros brut à l’ensemble des personnels de ces services.
  • La reconnaissance règlementaire des connaissances specifiques
  • Une formation d’adaptation à l’emploi des nouveaux arrivants (FAE) de 3 à 5 jours mise en place au niveau national
  • Une adaptation du ratio des AS/AP par patient, actuellement de 1 AS/AP pour 4 patients, à 1 AS/AP pour 3 patients
  • Une augmentation de salaire de 300 euros immédiamentement et l’augmentation du point d’indice de 20% correspondant aux pertes cummulées de pouvoir d’achat depuis 2010

Le saupoudrage du gouvernement et sa volonté de diviser les agents sont scandaleux et ne suffiront pas à calmer la colère grandissante. L’hôpital se meurt en silence et la politique de santé actuelle en est le virus

Voir aussi:

Print Friendly, PDF & Email

Lien Permanent pour cet article : https://cgt06.fr/chu-de-nice-mobilisation-des-as-ap-de-rea-et-soins-critiques-le-8-fevrier-2022%ef%bf%bc/