FONCTION PUBLIQUE: Annonce du dégel du point d’indice

MAIS EUX CE N’EST PAS ELECTORALISTE.

12 ans que le point d’indice est gelé
› Nous exigeons aujourd’hui un point d’indice à 6 euros (actuellement 4,68)

Encore une promesse électorale dans un contexte où Macron et son gouvernement sont paniqués par l’explosion du prix du carburant et de l’inflation galopante.

Que ce soit dans le public ou dans le privé, il y a de plus en plus de gens qui n’arrivent pas à
boucler leur fin de mois et qui sont pris à la gorge. Le pouvoir en place semble craindre une
explosion sociale dans les prochaines semaines.

  • aucune indication du montant de la revalorisation envisagée
  • aucune indication sur le financement de cette mesure

Depuis 5 ans, le pouvoir en place n’a cessé d’expliquer que le point d’indice était obsolète, qu’il fallait individualiser les rémunérations des agents au mérite, que ce qui était moderne c’était des primes non prises en compte pour la retraite, qu’il n’a cessé de casser le statut de la fonction publique… Maintenant, à un mois des élections présidentielles, ils nous annoncent ce qu’il refusait il y a 3 mois encore.

Ils nous pensent si naïfs II! Maintenant ça suffit I!!

Nous devons continuer à construire un mouvement coordonné pour porter nos revendications salariales :

  • Notre secteur souffre de la cupidité du système lucratif. Notre secteur souffre d’un manque de reconnaissance du travail.
  • Quelque soit notre secteur d’activité quelque soit notre métier, inscrivons nos revendications dans la grille salariale CGT.
Print Friendly, PDF & Email

Lien Permanent pour cet article : https://cgt06.fr/fonction-publique-annonce-du-degel-du-point-dindice/