SITUATION EXPLOSIVE AU CHU DE NICE 20 SEPTEMBRE 2018, FORTE MOBILISATION !!!

A l’appel de la CGT, le corps médical au complet (chefferie de service, chirurgiens, anesthésistes…), les infirmières, les aides-soignants… du Bloc Opératoire se sont mobilisés ce jour pour dénoncer les dysfonctionnements gravissimes notamment au Pôle IULS.

D’ailleurs, la situation est tellement grave et inédite que les chirurgiens et anesthésistes ont décidé d’annuler toutes les intervention non urgentes programmées

les jeudi 20 et vendredi 21 septembre et de les reporter ultérieurement, les conditions d’accueil, de sécurité et de prise en charge des patients n’étant plus assurés :

  •  Materiels defectueux ou manquants dans les blocs, dans les services, a la sterilisation, a la radiologie…
  • personnels épuisés, stressés, mal considérés, mal payés,
  •  sous-effectif chronique dans tous les grades,
  •  quota d’heures supplementaires deja atteints a l’été,
  • chefs de pole et medecins desesperes,
  • restructurations de services en depit du bon sens et sans tenir compte de l’avis des medecins et des personnels,
  • management délétère parfois pire que dans l’industrie et qui conduit les agents a la désespérance et au burnout pouvant conduire a des drames.

C’est face à la forte mobilisation et à la pression des personnels et de la CGT que la Direction, contrainte et forcée, nous a reçu ce matin.

C’est également sous la pression des personnels et de la CGT qu’un rendez-vous a été obtenu avec le Directeur Général, invisible et méprisant depuis son arrivée.

La CGT exige depuis des mois l’ouverture de négociations sur les conditions de travail et les effectifs avec un calendrier formalisé, secteur par secteur.

Suite aux nombreuses interventions et témoignages des personnels médicaux et para médicaux, le CHSCT prévu ce jour n’a pu se tenir.

La CGT a obtenu que ce CHSCT Est soit reporté au mardi 25/09/2018 afin que les dossiers soient traités dans les meilleurs délais.

La CGT alerte la population et dénonce la situation catastrophique du CHU de Nice, 5ème ville de France.

C’est dans ce contexte qu’elle organise une Conférence de Presse le vendredi 21 septembre à 11h00 sur le parvis de Pasteur 2.

La CGT appelle l’ensemble des personnels à venir se faire entendre.

Lien Permanent pour cet article : http://cgt06.fr/situation-explosive-au-chu-de-nice-20-septembre-2018-forte-mobilisation/