Reportage sur la reprise de Nice-Matin par les salariés

20140626-042Ce soir, France 3 diffusera un reportage sur la reprise de Nice-Matin par les salariés. Après de long mois de luttes, d’incertitude et d’angoisse le tribunal de commerce de Nice a validé la reprise du journal par ses salariés sous la forme d’une SCIC.

[notice]

Nice-Matin ce vendredi soir sur France 3 Méditerranée

Après le Grand Soir 3, Enquêtes de régions diffuse trois reportages dont un sur le rachat de votre quotidien par ses salariés

C‘est une magnifique aventure. C’est la première fois dans l’histoire de la presse française que des salariés rachètent leur journal et cela m’a semblé évident de faire un sujet sur la SCIC Nice-Matin », explique Gilles Machu, directeur d’antenne de France 3 Côte d’Azur.

En effet, ce soir vers 23 h 20, juste après le Grand Soir, France 3 Méditerranée propose trois reportages dans son émission Enquêtes de régions : Migrants à la frontière : que deviennent-ils ? Côtes italiennes : comme une bouteille à la mer et donc Nice-Matin : reprise en main(s).

Pendant six jours, notre confrère Laurent Verdi, Frédéric Tisseaux, journaliste reporter d’images (JRI) et Fabrice Gras, preneur de son, ont tourné dans nos locaux aussi bien dans le Var que dans les Alpes-Maritimes.

« Nous avons voulu, raconte Laurent Verdi, donner la parole aux différentes personnes, aux différents services qui font quotidiennement ce journal. Nous avons ainsi suivi un porteur de journaux à Fréjus, la journaliste Christine Rinaudo à Nice, le service Web au siège ; on a également assisté à la première réunion du conseil de surveillance et à la première conférence de rédaction de l’ère SCIC.

« Nous avons également filmé dans les archives de Nice-Matin et bien entendu à la rotative où l’on a rencontré les ouvriers du livre. Bref, nous avons eu portes ouvertes dans toute la maison Nice-Matin et nous avons travaillé comme nous le souhaitions ».

Des images rares de Michel Bavastro

Nos confrères ont également parsemé leur reportage de vingt-quatre minutes d’images de vieux lecteurs comme nous le disons affectueusement ainsi qu’une interview donnée par l’emblématique patron et fondateur du groupe, Michel Bavastro, lors du déménagement de Nice-Matin du centre-ville vers la route de Grenoble.

Des images rares car Michel Bavastro n’a pas donné beaucoup d’interviews.

Voilà, ce soir si vous n’êtes jamais venu chez nous, là où nous fabriquons tous les jours votre journal, vous découvrirez non seulement les locaux mais également les femmes et les hommes qui y travaillent.

Qui y travaillent grâce à vous également car si comme le dit dans le reportage une de nos collaboratrices « le 7 novembre, tous les visages ont changé… » [après la décision du tribunal de commerce de Nice d’accepter le rachat de Nice-Matin par ses salariés], c’est aussi et beaucoup grâce à cette formidable mobilisation de nos lecteurs, de ceux qui aiment ce quotidien ou simplement notre région ou encore la liberté de la presse.

Vous verrez tout cela ce soir et comprendrez sans doute ce qui se cache derrière le terme ésotérique, un peu barbare mais salvateur de la SCIC Nice-Matin. SCIC : acronyme de Société coopérative d’intérêt collectif.

[/notice]

 

thumbr

Lien Permanent pour cet article : http://cgt06.fr/reportage-sur-la-reprise-de-nice-matin-par-les-salaries/