SITUATION EXPLOSIVE AU CHU DE NICE LES PERSONNELS EN COLERE VENDREDI 28 SEPTEMBRE 2018 MOBILISATION REUSSIE

La CGT toujours à l’écoute du personnel

LA CGT APPELLE A MAINTENIR LA MOBILISATION, L’ACTION CONTINUE

La CGT ne se laissera pas anesthésier par les propos diffusés par le Directeur Général ce jour

dans  les presses locales et sur les boites mails du CHU.

La CGT appelle le personnel à se mobiliser et à participer en tant qu’expert  le 2 octobre 2018 lors du CHSCT Est Extraordinaire.  Elle a obtenu qu’à cette  séance l’ensemble des personnels des blocs soit largement représenté et ne soit pas limité en nombre.

La CGT dénonce la situation du bloc central de Pasteur 2 notamment le bloc du Pôle IULS depuis des mois. Elle avait déjà obtenue  le 30 mars dernier, un CHSCT Est Extraordinaire sur ce dossier. Depuis cette date aucune amélioration concrète en matériels et moyens humains n’a eu lieu et excédés les chirurgiens, les anesthésistes ont rejoint le personnel et la CGT dans leur lutte.

La CGT ne comprends pas  la reprise de l’activité des blocs dès ce lundi avant la tenue du CHSCT Est et sans moyen supplémentaire pour permettre d’assurer la sécurité des patients et des personnels. Encore une fois, la Direction affiche son mépris des partenaires sociaux et des instances, des personnels et des patients.

Monsieur CIOTTI, Président du Conseil Départemental des Alpes Maritimes, présent sur le parvis de Pasteur 2 a été interpellé par  la CGT et le personnel sur l’urgence de la situation des blocs de Pasteur 2 . Nous lui avons rappelé la politique désastreuse de la santé dans ce pays depuis des années avec la mise en place de la T2A qui ont conduit à l’asphyxie totale des hôpitaux publics. Nous avons appuyé le souhait des salariés qui lui demandent d’intervenir en faveur du CHU de Nice lors des questions à l’Assemblée Nationale.

La CGT a obtenu comme information que le Directeur Général se serait engagé auprès des chirurgiens pour recruter 10 IDE et 15 IADE et  maintenir la stérilisation au sein de l’hôpital.

La CGT et les personnels inquiets ne se leurrent pas, il est impossible de recruter et de former au bloc autant d’IDE et d’ IADE. Depuis l’appel à l’action du 20 septembre 2018,  le mouvement s’est amplifié et ce sont  des dizaines d’agents qui ont rejoint l’action initiée par  la CGT.

Face à ce constat la CGT appelle l’ensemble des personnels à hausser le ton et à se mobiliser lors des  prochains rendez-vous :

  • Au CHSCT Est Extraordinaire le 2 octobre à 9 h à l’hôpital de Cimiez, Salle Pierre Lilly
  • Lors du rendez-vous le 3 octobre à 11 h avec le Directeur Général pour peser sur la demande d’ouverture de négociations sur les effectifs, les conditions de travail, le matériel…

Lien Permanent pour cet article : http://cgt06.fr/situation-explosive-au-chu-de-nice-les-personnels-en-colere-vendredi-28-septembre-2018-mobilisation-reussie/