Juin 12

Meeting départemental contre la loi travail mardi 13 Juin

Meeting départemental contre la loi travail mardi 13 Juin

Emmanuel Macron vient d’être élu Président de la République. Chacun connaît les conditions qui ont conduit à ce résultat au premier tour, et de façon plus évidente au second tour.

Pourtant, celui-ci, avec son gouvernement, fait comme si son élection ne s’était faite sans un taux d’abstention record et sans le vote « barrage » au Front National.

Cette élection n’est pas un plébiscite à un programme. Pourtant, c’est à ce tour de passepasse que se livre le Président de la République et son entourage.

Toujours est-il que le nouveau Président de la République a, d’ores et déjà, programmé, ni plus, ni moins que la casse du code du travail et de la protection sociale et ce à coup d’ordonnances, sous l’injonction de Pierre Gattaz et pendant la période estivale.

Cette méthode ne répond en rien aux attentes, aux besoins, aux aspirations des salariés du pays. Elle est le moyen de tenter de contourner le débat et de désamorcer les mobilisations.

Il n’y a ni urgence, ni efficacité à poursuivre une politique de déréglementation du marché du travail qui, à l’image du bilan du quinquennat Hollande, génère chômage, précarité, explosion des inégalités.

Partout en Europe, ces politiques d’austérité donnent les mêmes résultats et alimentent la montée de l’extrême droite.

Le recyclage des vieilles recettes libérales n’est nullement un signe de modernisme. Ce sont les enseignements que chacune et chacun peut tirer des mobilisations contre la loi « Travail » en 2016. Une loi à laquelle 70 % de l’opinion publique et une majorité de syndicats se sont opposés mais qui fut adoptée par un 49-3 à l’Assemblée nationale.

Il y a urgence à sortir de l’impasse économique et sociale dans laquelle MEDEF et gouvernement tentent de nous emmener.

Pour imposer d’autres choix et face aux objectifs du nouvel exécutif, soutien du Medef, la mobilisation n’est pas une option, c’est une nécessité.

Dans ce contexte, les organisations syndicales départementales de la CGT, FSU et Solidaires appellent les salarié-e-s du public comme du privé, les jeunes et les retraité-e-s, les précaires et les privé-e-s d’emploi à participer au Meeting intersyndical qui aura lieu Le:

Mardi 13 Juin à 18h00 Place de la Libération à Nice.

La CGT – FSU et Solidaires travaillent avec détermination à créer les conditions de mobilisation dans les jours et les semaines à venir avec notamment la perspective d’une journée de mobilisation le 20 juin prochain.

En 2017, la loi travail c’est toujours NON !

Com de presse Meeting du 13 juin.

Lien Permanent pour cet article : http://cgt06.fr/meeting-departemental-contre-la-loi-travail-mardi-13-juin/

%d blogueurs aiment cette page :