Communiqué: 28 Aout 2018 : Une commémoration et toutes les raisons de se mobiliser

Mardi 28 aout à 17h00, sur la place St François, les militants se rassembleront pour rendre hommage à notre Camarade, Virgile CORBANI, ancien secrétaire de l’UD CGT 06, assassiné par l’occupant Nazi.

Nous rappelons que la Place St François, autrefois appelée Place des ouvriers, fût le berceau du syndicalisme niçois. Nous Rappelons également que la CGT a vivement contribuée la libération de la Ville de NICE, lors de la dernière Guerre Mondiale et que c’est à ce titre, pour  » Services rendus à la Nation « , que la Mairie de NICE de l’époque céda, à La CGT, les locaux Aigle d’Or, repris sournoisement par le maire de la ville en 2009.

Est-ce pour tenter d’effacer cette réalité historique que le Maire a fait effacer les sigles CGT du Palais Bona et de l’Aigle d’or, monuments témoins de l’histoire sociale départementale ? Quoi qu’en disent certains, la CGT a joué un rôle déterminant dans le développement économique et social de notre territoire, mais aussi dans les entreprises, que ce soit en terme d’amélioration des conditions de travail ou concernant la pérennisation et le développement de l’emploi.

Au-delà de la libération de Nice les militants syndicaux et politiques de l’époque portaient un projet de société plus solidaire, émancipateur et porteur de paix, au travers notamment du programme porté par le Conseil National de la Résistance (CNR).

Par l’effacement des traces visibles de notre histoire sociale, c’est justement la remise en cause de ces avancées indiscutables, comme la Sécurité Sociale, la diminution du temps de travail, ou encore la création des congés payés qui est recherché. Cette démarche s’inscrit dans la même logique que celle du patronat, qui a avec un gouvernement plus que jamais à ses ordres, rêve d’éliminer ce que les travailleuses et travailleurs ont conquis par la lutte.

Pour la CGT La journée du 28 Août à Nice, ne s’inscrit donc pas seulement dans une logique de commémoration, mais bien dans une journée d’action revendicative.

L’Union Départementale Appelle, les salarié-es actives et actifs aux cotés des retraités, jeunes et privés d’emplois, à se rassembler ce Mardi 28 aout à 17h00 sur la place St François pour rendre cet hommage à notre Camarade Virgile Corbani, et revendiquer :

  •  La réduction du temps de travail
  • Une Protection Sociale renforcée, solidaire et financée par le travail
  • Le maintien et l’amélioration de notre système de retraite par répartition
  • Le maintien et le développement des services publics en tout point du territoire
  • L’augmentation des salaires, des pensions et des minimas sociaux
  • Le respect et le renforcement du droit syndical, notamment par des droits financés par les collectivités territoriales, pour l’activité interprofessionnelle

Nice le 27 aout 2018

Lien Permanent pour cet article : http://cgt06.fr/communique-28-aout-2018-une-commemoration-et-toutes-les-raisons-de-se-mobiliser/